Partager sur

IAHP – Evolution périmètre réglementé

  1. Accueil
  2. Actualités
  3. IAHP – Evolution périmètre réglementé
Publié le 30/11/2022
  • Maine-et-Loire
  • Santé

Compte tenu de l’évolution de la situation sanitaire en novembre 2022 et suite à la modification de l’instruction technique DGAL/SDSBEA/2022-852 du 21 novembre 2022 (document rectifié en pièce jointe) portant sur les mesures de gestion à appliquer dans les régions Bretagne, Pays de la Loire et dans le département des Deux-Sèvres, l’arrêté préfectoral déterminant une zone de contrôle temporaire (ZCT) faune sauvage sur l’ensemble du Maine-et-Loire a été modifié.

Le nouvel arrêté n° 2022-1283 en date du 29 novembre 2022 figure en pièce jointe.

Les mesures portent notamment sur :
        – le renforcement de la biosécurité ;
        – les modalités de la surveillance renforcée en cours de lot sur les volailles (palmipèdes et gibier à plumes de la famille des anatidés) ;
        – les contrôles sur les volailles avant mouvement (applicables uniquement aux palmipèdes et au gibier à plumes de la famille des phasianidés et des anatidés, et autocontrôles à réaliser 48 heures ouvrées avant mouvement) ;
        – la régulation des mises en place avec la prolongation du vide sanitaire en ZRD pour les palmipèdes sauf les futurs reproducteurs et reproducteurs ;
        – la régulation des activités cynégétiques.

Compte tenu de l’évolution de la situation sanitaire en novembre 2022 et suite à la parution de l’instruction technique ministérielle 2022-852 du 21 novembre 2022 portant sur les mesures de gestion à appliquer notamment dans le Maine et Loire, l’arrêté préfectoral déterminant une zone de contrôle temporaire (ZCT)  faune sauvage sur l’ensemble du Maine et Loire a été modifié.

Le nouvel arrêté n° 2022-1279 en date du 28 novembre 2022  figure en pièce jointe.

Les mesures portent notamment sur :
        – le renforcement de la biosécurité  ;
        – les modalités de la surveillance renforcée en cours de lot sur les volailles (palmipèdes et gibiers à plumes) ;
        – les contrôles sur les volailles avant mouvement (toutes volailles y compris gibiers et appelants) ;
        – la régulation des mises en place avec la prolongation du vide sanitaire en ZRD pour les palmipèdes sauf les futurs reproducteurs et reproducteurs ;
        – la régulation des activités cynégétiques .

Vous remerciant pour votre implication dans la gestion de cette crise et vous sensibilisant une nouvelle fois au respect des règles de biosécurité et de surveillance renforcée notifiées dans le présent arrêté.

IAHP – Zone réglementée temporaire suite suspicion élevage Les Cerqueux (49)

Suite à une suspicion clinique forte d’IAHP déclarée aujourd’hui dans un élevage situé sur la commune « Les Cerqueux » et dans l’attente des résultats de l’analyse des prélèvements réalisés dans cet élevage, une zone réglementée temporaire (ZRT) définie par l’arrêté DDPP n°2022-1281 ci-joint est mise en place à compter d’aujourd’hui ; les communes concernées figurent à l’annexe 1 de cet arrêté.

Cet arrêté prévoit notamment l’application des mesures suivantes dans la ZRT : 
– interdiction des entrées et des sorties de volailles et autres oiseaux captifs des exploitations (sauf dérogations pour les mouvements à destination d’un abattoir, étudiées au cas par cas) ;
– mise en œuvre de mesures de biosécurité adaptées pour prévenir le risque de diffusion de la maladie, en particulier via le contact avec les oiseaux sauvages (volailles et autres oiseaux captifs maintenus en claustration ou sous filets) ;
– limitation des mouvements de personnes, de mammifères des espèces domestiques, de véhicules et d’équipement à destination ou en provenance d’exploitation d’oiseaux aux stricts mouvements nécessaires pour lesquels des précautions particulières devront être prises (changement de tenue, véhicules restant hors des zones d’élevage, opérations de nettoyage-désinfection) ;
– interdiction de transport et d’épandage du fumier et du lisier provenant de volailles ou d’autres oiseaux captifs ;
– obligation de déclarer à la DDPP tout signe évocateur d’influenza aviaire (mortalité, signes cliniques, baisse des productions…) ;
– obligation d’effectuer un nettoyage-désinfection des véhicules à l’entrée et à la sortie de tous les établissements en lien avec l’élevage avicole : élevages, couvoirs, abattoirs, entrepôts ou usines de sous-produits animaux, les équarrissages, les centres d’emballage d’œufs… ;
– interdiction de tout rassemblement d’oiseaux ;
– interdiction des activités cynégétiques (gibier à plumes).

Si les analyses réalisées par Inovalys Nantes infirment la suspicion, cette ZRT sera levée.
En revanche, si les analyses réalisées par Inovalys Nantes puis par l’ANSES (laboratoire national de référence) confirment la suspicion, alors cette ZRT sera remplacée par une zone de protection et une zone de surveillance.

Zone réglementée temporaire suite suspicion élevage à La Renaudière (49)

Suite à une suspicion clinique forte d’IAHP dans un élevage situé à La Renaudière (commune nouvelle de Sèvremoine) qui nous a été déclarée hier soir et dans l’attente des résultats de l’analyse des prélèvements réalisés dans cet élevage, une zone réglementée temporaire (ZRT) définie par l’arrêté DDPP n°2022-1277 ci-joint est mise en place à compter d’aujourd’hui ; les communes concernées figurent à l’annexe 1 de cet arrêté.

Cet arrêté prévoit notamment l’application des mesures suivantes dans la ZRT : 
– interdiction des entrées et des sorties de volailles et autres oiseaux captifs des exploitations (sauf dérogations pour les mouvements à destination d’un abattoir, étudiées au cas par cas) ;
– mise en œuvre de mesures de biosécurité adaptées pour prévenir le risque de diffusion de la maladie, en particulier via le contact avec les oiseaux sauvages (volailles et autres oiseaux captifs maintenus en claustration ou sous filets) ;
– limitation des mouvements de personnes, de mammifères des espèces domestiques, de véhicules et d’équipement à destination ou en provenance d’exploitation d’oiseaux aux stricts mouvements nécessaires pour lesquels des précautions particulières devront être prises (changement de tenue, véhicules restant hors des zones d’élevage, opérations de nettoyage-désinfection) ;
– interdiction de transport et d’épandage du fumier et du lisier provenant de volailles ou d’autres oiseaux captifs ;
– obligation de déclarer à la DDPP tout signe évocateur d’influenza aviaire (mortalité, signes cliniques, baisse des productions…) ;
– obligation d’effectuer un nettoyage-désinfection des véhicules à l’entrée et à la sortie de tous les établissements en lien avec l’élevage avicole : élevages, couvoirs, abattoirs, entrepôts ou usines de sous-produits animaux, les équarrissages, les centres d’emballage d’œufs… ;
– interdiction de tout rassemblement d’oiseaux ;
– interdiction des activités cynégétiques.

Si les analyses réalisées par Inovalys Nantes infirment la suspicion, cette ZRT sera levée.
En revanche, si les analyses réalisées par Inovalys Nantes puis par l’ANSES (laboratoire national de référence) confirment la suspicion, alors cette ZRT sera remplacée par une zone de protection et une zone de surveillance.

Levée périmètre réglementé foyers Neuvy-en-Mauges

Suite aux opérations de nettoyage et désinfection réalisées dans les élevages foyers d’IAHP situés à Neuvy-en-Mauges et aux résultats favorables de la surveillance programmée mise en œuvre dans le périmètre réglementé défini autour de ces foyers (visites vétérinaires et prélèvements sur les volailles pour analyses PCR), la zone de surveillance définie par l’arrêté DDPP n°2022-1243 est levée.

Vous trouverez ci-joint l’arrêté DDPP n°2022-1274 du 25 novembre 2022 qui abroge l’arrêté DDPP n°2022-1243. J’attire particulièrement votre attention sur l’article 2 de cet arrêté qui prévoit la prolongation de 3 semaines (soit jusqu’au 16 décembre prochain) du vide sanitaire pour les élevages de palmipèdes et de dindes (hormis les stades reproducteurs et futurs reproducteurs) situés dans le périmètre réglementé levé par cet arrêté.
Pour rappel, ce périmètre est constitué des communes suivantes :

Commune

Territoire

Code INSEE

Beaupréau-en-Mauges

Beaupréau

49023

Beaupréau-en-Mauges

Jallais

49162

Beaupréau-en-Mauges

La Jubaudière

49165

Beaupréau-en-Mauges

La Poitevinière

49243

Beaupréau-en-Mauges

Le Pin-en-Mauges

49239

Challonnes-sur-Loire

En entier

49063

Chaudefonds-sur-Layon

En entier

49082

Chemillé-en-Anjou

Chanzeaux

49071

Chemillé-en-Anjou

Chemillé

49092

Chemillé-en-Anjou

La Chapelle-Rousselin

49074

Chemillé-en-Anjou

La Jumellière

49169

Chemillé-en-Anjou

Melay

49199

Chemillé-en-Anjou

Neuvy-en-Mauges

49225

Chemillé-en-Anjou

Saint-Georges-des-Gardes

49281

Chemillé-en-Anjou

Saint-Lézin

49300

Chemillé-en-Anjou

Sainte-Christine

49268

Mauges-sur-Loire

Beausse

49024

Mauges-sur-Loire

Bourgneuf-en-Mauges

49039

Mauges-sur-Loire

La Pommeraye

49244

Mauges-sur-Loire

Saint-Laurent-de-la-Plaine

49295

Montrevault-sur-Evre

Chaudron-en-Mauges

49083

Montrevault-sur-Evre

La Salle-et-Chapelle-Aubry

49324

Montrevault-sur-Evre

Saint-Quentin-en-Mauges

49314

Val-du-Layon

Toute la commune nouvelle

49292

Actuellement, le département de Maine-et-Loire ne compte donc plus de zone de protection ni de zone de surveillance. Toutefois, nous vous rappelons qu’il est intégralement placé en zone de contrôle temporaire depuis le 23 septembre dernier ; les mesures de prévention et de surveillance (autocontrôles) prescrites par l’arrêté préfectoral DDPP n°2022-1192 actuellement en vigueur doivent y être rigoureusement appliquées. Cet arrêté sera très prochainement modifié afin de reprendre les dispositions prévues par l’instruction technique DGAL/SDSBEA/2022-852 du 21 novembre dernier (en pièce jointe).

Au vu du contexte sanitaire dans les départements limitrophes, il est toujours impératif de respecter strictement les mesures de biosécurité (dont le nettoyage et la désinfection) dans les élevages mais aussi dans tous les établissements en lien avec les élevages, et lors des transports.

Levée périmètre réglementé foyers Soucelles

Suite aux opérations de nettoyage et désinfection réalisées dans l’élevage foyer d’IAHP situé à Soucelles et aux résultats favorables de la surveillance programmée mise en œuvre dans le périmètre réglementé défini autour de ce foyer (visites vétérinaires et prélèvements sur les volailles pour analyses PCR), la zone de surveillance définie par l’arrêté DDPP n°2022-1234 est levée.

Vous trouverez ci-joint l’arrêté DDPP n°2022-1265 du 24 novembre 2022 qui abroge l’arrêté DDPP n°2022-1234, ainsi qu’une carte sur laquelle figure la zone de surveillance toujours en vigueur dans le Maine-et-Loire (mise en place autour des foyers de Neuvy-en-Mauges) et la liste des communes de cette zone de surveillance ; le département de Maine-et-Loire ne compte plus aucune zone de protection depuis le 15 novembre dernier.

J’attire particulièrement votre attention sur l’article 2 de l’arrêté ci-joint qui prévoit la prolongation de 3 semaines (soit jusqu’au 15 décembre prochain) du vide sanitaire pour les élevages de palmipèdes et de dindes (hormis les stades reproducteurs et futurs reproducteurs) situés dans le périmètre réglementé levé par cet arrêté.
Pour rappel, ce périmètre est constitué des communes suivantes :

Commune

Territoire

Code INSEE

Baracé

En entier

49017

Briollay

En entier

49048

Cheffes

En entier

49090

Corzé

En entier

49110

Ecouflant

En entier

49129

Ecuillé

En entier

49130

Etriché

En entier

49132

Huillé-Lézigné

Toute la commune nouvelle

49174

Juvardeil

En entier

49170

La Chapelle-Saint-Laud

En entier

49076

Le Plessis-Grammoire

En entier

49241

Les Hauts-d’Anjou

Châteauneuf-sur-Sarthe

49080

Marcé

En entier

49188

Montreuil-sur-Loir

En entier

49216

Morannes sur Sarthe-Daumeray

Toute la commune nouvelle

49220

Rives-du-Loir-en-Anjou

Toute la commune nouvelle

49377

Sarrigné

En entier

49326

Seiches-sur-le-Loir

En entier

49333

Soulaire-et-Bourg

En entier

49339

Tiercé

En entier

49347

Verrières-en-Anjou

Toute la commune nouvelle

49323

Nous vous rappelons à nouveau qu’il est impératif de respecter strictement les mesures de biosécurité (dont le nettoyage et la désinfection) dans les élevages mais aussi dans tous les établissements en lien avec les élevages, et lors des transports.

Levée périmètre réglementé foyers Savennières

Suite aux opérations de nettoyage et désinfection préliminaires réalisées dans l’élevage foyer d’IAHP situé à Savennières et aux résultats favorables de la surveillance programmée mise en œuvre dans le périmètre réglementé défini autour de ce foyer (visites vétérinaires et prélèvements sur les volailles pour analyses PCR), la zone de surveillance définie par l’arrêté DDPP n°2022-1209 est levée.

Vous trouverez ci-joint l’arrêté DDPP n°2022-1255 signé aujourd’hui qui abroge l’arrêté DDPP n°2022-1209, ainsi qu’une carte sur laquelle figurent les zones de surveillance actuellement mises en place dans le Maine-et-Loire (le département ne compte plus aucune zone de protection depuis le 15 novembre dernier) et un tableau de synthèse de ces zones (liste des communes).

Les arrêtés préfectoraux mentionnés dans le tableau sont également joints à ce mail ; les mesures à mettre en œuvre dans chaque zone y sont décrites.

En outre, l’intégralité du territoire du Maine-et-Loire (hors territoires placés en zone de surveillance) est placée en zone de contrôle temporaire depuis le 23 septembre dernier ; les mesures de prévention et de surveillance (autocontrôles) prescrites par l’arrêté préfectoral DDPP n°2022-1192 (en pièce jointe) actuellement en vigueur doivent y être rigoureusement appliquées.

Nous vous rappelons à nouveau qu’il est impératif de respecter strictement les mesures de biosécurité (dont le nettoyage et la désinfection) dans les élevages mais aussi dans tous les établissements en lien avec les élevages, et lors des transports.

Evolution périmètre réglementé IAHP – Levée ZP Neuvy-en-Mauges

Depuis l’abattage des animaux infectés et la réalisation des opérations préliminaires de nettoyage-désinfection le 18 octobre dernier dans les élevages foyers d’influenza aviaire hautement pathogène situés à Neuvy-en-Mauges (commune nouvelle de Chemillé-en-Anjou), aucune suspicion clinique ou analytique n’a été déclarée dans le périmètre réglementé défini par l’arrêté DDPP n°2022-1173 et les résultats de la surveillance programmée des élevages de la zone de protection de ce périmètre sont favorables.

En conséquence, la zone de protection mise en place autour de ces foyers est levée et passe en zone de surveillance à compter du 15 novembre 2022 ; l’étendue du nouveau périmètre réglementé en lien avec ces foyers et les mesures qui y sont applicables sont fixées par l’arrêté DDPP n°2022-1243 que vous trouverez ci-joint.

Une surveillance programmée des exploitations de la zone de surveillance définie autour de ces foyers va maintenant être mise en œuvre pour préparer la levée de zone ; cette zone de surveillance ne retrouvera un statut indemne que lorsque toutes les conditions requises seront réunies.

Par ailleurs, nous vous rappelons que l’intégralité du département de Maine-et-Loire (hors territoires placés en zone de protection ou en zone de surveillance, voir le tableau de synthèse en pièce jointe) est en zone de contrôle temporaire où les mesures définies par l’arrêté DDPP n° 2022-1192 du 7 novembre dernier (en pièce jointe) doivent être strictement appliquées.

Evolution périmètre réglementé IAHP – Levée ZP Soucelles

Depuis l’abattage des animaux infectés et la réalisation des opérations préliminaires de nettoyage-désinfection le 18 octobre dernier dans l’élevage foyer d’influenza aviaire hautement pathogène situé à Soucelles, aucune suspicion clinique ou analytique n’a été déclarée dans le périmètre réglementé défini par l’arrêté DDPP n°2022-1169 et les résultats de la surveillance programmée mise en œuvre dans la zone de protection de ce périmètre sont favorables.

En conséquence, la zone de protection mise en place autour de ce foyer détecté à Soucelles est levée et passe en zone de surveillance à compter d’aujourd’hui ; l’étendue du nouveau périmètre réglementé en lien avec ce foyer et les mesures qui y sont applicables sont fixées par l’arrêté DDPP n°2022-1234 que vous trouverez ci-joint.

Une surveillance programmée des exploitations de la zone de surveillance mise en place autour de ce foyer va maintenant être effectuée pour préparer la levée de zone qui pourrait intervenir au plus tôt le 18 novembre prochain ; attention, cette date n’est pas ferme, cette zone de surveillance ne retrouvera un statut indemne que lorsque toutes les conditions requises seront réunies.

Par ailleurs, nous vous rappelons que l’intégralité du département de Maine-et-Loire (hors territoires placés en zone de protection ou en zone de surveillance, voir le tableau de synthèse en pièce jointe) est en zone de contrôle temporaire où les mesures définies par l’arrêté DDPP n° 2022-1192 du 7 novembre dernier (en pièce jointe) doivent être strictement appliquées.

Enfin, nous vous demandons à nouveau d’appliquer rigoureusement les mesures de biosécurité (dont le nettoyage et la désinfection) dans les élevages mais aussi dans tous les établissements en lien avec les élevages et lors des transports.

Evolution périmètre réglementé IAHP – Levée ZP Savennières

Depuis l’abattage des animaux infectés et la réalisation des opérations préliminaires de nettoyage-désinfection le 12 octobre dernier dans l’élevage foyer d’influenza aviaire hautement pathogène situé à Savennières, aucune suspicion clinique ou analytique n’a été déclarée dans le périmètre réglementé défini par l’arrêté DDPP n°2022-1144 et les résultats de la surveillance programmée mise en œuvre dans la zone de protection de ce périmètre sont favorables.

En conséquence, la zone de protection mise en place autour de ce foyer détecté à Savennières est levée et passe en zone de surveillance à compter d’aujourd’hui ; l’étendue du nouveau périmètre réglementé en lien avec ce foyer et les mesures qui y sont applicables sont fixées par l’arrêté DDPP n°2022-1209 que vous trouverez ci-joint.

Une surveillance programmée des exploitations de la zone de surveillance mise en place autour de ce foyer va maintenant être effectuée pour préparer la levée de zone qui pourrait intervenir au plus tôt le 11 novembre prochain ; attention, cette date n’est pas ferme, elle pourra être reportée si toutes les conditions requises pour que cette zone retrouve un statut indemne ne sont pas respectées. 

Levée périmètre réglementé foyers Le Tremblay

Suite aux opérations de nettoyage et désinfection réalisées dans les élevages foyers d’IAHP situés au Tremblay (commune déléguée de Ombrée d’Anjou) et aux résultats favorables de la surveillance programmée mise en œuvre dans le périmètre réglementé défini autour de ces foyers (visites vétérinaires et prélèvements sur les volailles pour analyses PCR), ce périmètre réglementé est levé : la zone de surveillance définie par l’arrêté DDPP n°2022-1170 retrouve donc un statut indemne.

Vous trouverez ci-joint  l’arrêté DDPP n°2022-1201 signé aujourd’hui qui abroge l’arrêté DDPP n°2022-1170, ainsi qu’une carte sur laquelle figurent les zones de protection – les zones de surveillance actuellement en vigueur dans le Maine-et-Loire et un tableau de synthèse de ces différentes zones (liste des communes).

Les arrêtés préfectoraux mentionnés dans le tableau sont également joints à ce mail ; les mesures à mettre en œuvre dans chaque zone y sont décrites.

L’instruction technique DGAL/SDSBEA/2022-771 du 13 octobre 2022 relative aux mesures de gestion à appliquer compte tenu de la situation sanitaire actuelle est également jointe à ce mail.

En outre, l’intégralité du territoire du Maine-et-Loire (hors territoires placés en zone de surveillance ou en zone de protection) est placée en zone de contrôle temporaire depuis le 23 septembre dernier ; les mesures de prévention et de surveillance (autocontrôles) prescrites par l’arrêté préfectoral DDPP n°2022-1061 (en pièce jointe) doivent y être rigoureusement appliquées.

Nous vous rappelons à nouveau qu’il est impératif de respecter strictement les mesures de biosécurité (dont le nettoyage et la désinfection) dans les élevages mais aussi dans tous les établissements en lien avec les élevages, et lors des transports.

Levée périmètre réglementé Foyer Villemoisan

Suite aux opérations de nettoyage et désinfection réalisées dans l’élevage foyer d’IAHP situé à Villemoisan et aux résultats favorables de la surveillance programmée mise en œuvre dans le périmètre réglementé défini autour de ce foyer (visites vétérinaires et prélèvements sur les volailles pour analyses PCR), ce périmètre réglementé est levé : la zone de surveillance définie par l’arrêté DDPP n°2022-1160 retrouve donc un statut indemne.

Vous trouverez ci-joint  l’arrêté DDPP n°2022-1182 signé aujourd’hui qui abroge l’arrêté DDPP n°2022-1160, ainsi qu’une carte sur laquelle figurent les zones de protection – les zones de surveillance actuellement en vigueur dans le Maine-et-Loire et un tableau de synthèse de ces différentes zones (liste des communes).

Les arrêtés préfectoraux mentionnés dans le tableau sont également joints à ce mail ; les mesures à mettre en œuvre dans chaque zone y sont décrites. Attention, des mesures supplémentaires d’interdiction de mise en place (article 2) et de surveillance en élevage (article 3) ont été introduites dans les arrêtés n°2022-1069 et n°2022-1073 suite à la parution de l’instruction technique DGAL/SDSBEA/2022-771 en pièce jointe (dispositions non rétroactives).

En outre, l’intégralité du territoire du Maine-et-Loire (hors territoires placés en zone de surveillance ou en zone de protection) est placée en zone de contrôle temporaire depuis le 23 septembre dernier ; les mesures de prévention et de surveillance (autocontrôles) prescrites par l’arrêté préfectoral DDPP n°2022-1061 (en pièce jointe) doivent y être rigoureusement appliquées.

Périmètre réglementé Maine-et-Loire – Synthèse

Vous trouverez ci-joint une carte sur laquelle figurent les zones de protection et les zones de surveillance actuellement mises en place dans le Maine-et-Loire (cette carte est datée du 18 octobre mais aucune modification n’a été effectuée depuis), ainsi qu’un tableau de synthèse de ces différentes zones (liste des communes).

Les arrêtés préfectoraux mentionnés dans le tableau sont également joints à ce mail ; les mesures à mettre en œuvre dans chaque zone y sont décrites. Attention, des mesures supplémentaires d’interdiction de mise en place (article 2) et de surveillance en élevage (article 3) ont été introduites dans les arrêtés n°2022-1069 et n°2022-1073 suite à la parution de l’instruction technique DGAL/SDSBEA/2022-771 (dispositions non rétroactives).

En outre, l’intégralité du territoire du Maine-et-Loire (hors territoires placés en zone de surveillance ou en zone de protection) est placée en zone de contrôle temporaire depuis le 23 septembre dernier et des autocontrôles doivent donc notamment y être réalisés (voir l’arrêté préfectoral DDPP n°2022-1061 en pièce jointe).

Confirmation foyers IAHP à Neuvy-en-Mauges – Périmètre réglementé

Après ré-évaluation des périmètres 3 km et 10 km à mettre en place autour des 2 foyers confirmés hier à Neuvy-en-Mauges, les zones de protection et de surveillance ont été modifiées : en conséquence, vous trouverez ci-joint l’arrêté DDPP n°2022-1173 corrigé (annexe 1 « liste des communes situées en zone de protection » et annexe 2 « liste des communes situées en zone de surveillance » mises à jour) .

Dans le périmètre réglementé (zone de protection et zone de surveillance), cet arrêté prévoit notamment :
– l’interdiction de mise en place d’oisillons d’un jour jusqu’à la levée du périmètre réglementé (pour rappel, la mise en place de volailles démarrées issues de zone indemne est également interdite) ;
– l’obligation de mettre en place une surveillance renforcée (auto-contrôles) dans toutes les exploitations commerciales de plus de 250 volailles (toutes espèces et tous stades de production).

Pour rappel, l’intégralité du territoire du Maine-et-Loire (hors territoires placés en zone de surveillance ou en zone de protection suite aux foyers détectés au Tremblay, à Villemoisan, à Savennières, à Soucelles et à Neuvy-en-Mauges) est placée en zone de contrôle temporaire depuis le 23 septembre dernier et des autocontrôles doivent donc y être réalisés (voir l’arrêté préfectoral DDPP n°2022-1061 en pièce jointe).

En 1 clic

En un clic